SERVIR

L’ordre de service des vins

 Les vins ont un ordre de service : afin de les apprécier pleinement et de révéler tous leurs arômes, il convient de construire votre menu pour présenter les vins dans un ordre croissant de qualité. On dégustera ainsi :

 – les blancs ou les rosés avant les rouges

 – les légers avant les corsés

 – les jeunes avant les vieux

 – les vins doux naturels après les secs

 

Température de service du vin

 Il existe pour chaque vin une température idéale de consommation, à laquelle il donnera le meilleur de lui-même. Sachant que le vin se réchauffe rapidement dans un verre, il vaut mieux le servir trop frais que pas assez (un court séjour dans le réfrigérateur ou mieux dans un seau contenant glace et eau froide le rafraîchira si nécessaire).

Les vins blancs secs et les vins rosés  doivent être servis frais mais non glacés, à une température comprise entre  8 et 10 °C.

Les Champagnes entre 10 et 11° C.

Les vins rouges jeunes doivent être servis entre 14° et 16 °, les plus grands crus ou les vins vieillissant se servent entre 16 et 18°.  

 

Le service du vin à table

 C’est le Maître (ou la Maîtresse de Maison) qui doit servir le vin ; il se servira d’abord un fond de verre afin d’ôter les débris de bouchon et  le goûtera afin de vérifier qu’il n’est pas bouchonné. Ensuite, il servira le vin par la droite, contrairement aux plats, en tenant la bouteille par le corps et en évitant de la poser sur le bord du verre et de tourner la main vers l’extérieur.

Les verres,  de préférence blancs pour ne pas gâcher la robe du vin, seront remplis entre le tiers et la moitié de leur contenance afin de conserver tout le bouquet du vin. L’hôte n’oubliera pas de à table une carafe d’eau et un verre à eau à chaque convive.

By | 2017-04-24T15:59:33+00:00 avril 24th, 2017|SERVIR|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment