DEBOUCHER UN VIN

Comment déboucher ?

Avec précaution, en évitant toute secousse brutale du vin, surtout s’il est vieux. La capsule doit être coupée au-dessous de la bague ou au milieu de celle-ci. Le goulot sera soigneusement essuyé afin d’éliminer les traces éventuelles de poussière ou de moisissure. Dans le cas où le goulot est ciré, il faut essayer d’enlever la cire avec un couteau sur la partie supérieure du col. Pour le débouchage, il est préférable d’utiliser un tire-bouchon à vis et veiller à ne pas transpercer le bouchon.

 

Quand déboucher un vin ?

Il est souvent recommandé d’ouvrir une bouteille à l’avance. Cela sert à laisser s’échapper les odeurs indésirables (soufre, acidité volatile) et surtout à oxygéner le vin: l’aération assouplit un rouge comme un blanc. Cependant, se contenter de déboucher une bouteille quelques heures avant le repas ne sert pas à grand-chose puisque la surface d’aération est minuscule : de la taille du goulot.  Pour tirer tout le plaisir d’une bonne bouteille, il apparaît parfois nécessaire de décanter le vin.

 

Décanter un vin

Décanter un vin c’est le verser dans une carafe pour lui permettre de s’oxygéner afin qu’il s’exprime au mieux durant son service.
Cette opération permet également de séparer le vin d’un dépôt éventuel (souvent présent dans les vins rouges de garde sur des vieux millésimes et qui apporte de l’amertume). Décanter le vin va ainsi permettre de laisser ces dépôts dans la bouteille et transvaser uniquement le vin clair dans la carafe.  Cette opération se fera juste avant de passer à table, et non longtemps à l’avance.

Décanter un vin est une opération délicate car une oxydation brutale sur des vins trop fragiles peut leur être fatale.
De plus, il ne faut pas forcément laisser un vieux vin s’aérer, car il risque d’y perdre son bouquet. Après une dizaine d’années, un vin ne cesse de perdre de la structure.
Il faut donc le manier avec précaution.

 

Comment décanter ?

Débouchez la bouteille sans la remuer. Rincer votre carafe avec quelques gouttes de votre vin. Prenez alors la carafe dans une main, la bouteille dans l’autre et transvasez délicatement le vin en le faisant couler doucement le long des parois. Une bougie allumée placée sous le col de la bouteille, permet de contrôler par transparence l’arrivée du dépôt dans le goulot. Relevez d’un geste rapide la bouteille afin que le dépôt ne passe pas dans la carafe.

Décanter : ne pas confondre avec carafer.

 

Carafer un vin

Il est possible dans le cadre de vins jeunes de les passer en carafe. Cette opération se réalise simplement en passant le vin en carafe sans prêter attention aux dépôts éventuels. Elle leur permet de perdre un peu de gaz carbonique dont ils sont généralement riches quand ils ont été embouteillés récemment, d’assouplir des éventuels tanins parfois trop agressifs sur la jeunesse, et de les oxygéner.

By | 2017-04-24T15:36:44+00:00 mars 10th, 2017|Non classé, PREPARER|0 Comments